En 2002, Anthony Magnier crée la compagnie Viva la Commedia qui naît de l’idée de troupe, d’une famille d’artistes accompagnée par une équipe technique et administrative qui oeuvrent ensemble autour du spectacle vivant dans un même élan de créativité. Son âme artistique est issue du théâtre de tréteaux utilisant son énergie spécifique comme tremplin vers d’autres horizons et proposant aux spectateurs une relecture originale et singulière de grands textes de répertoire. Au rythme d’une création par an, la compagnie est présente chaque année au Festival d’Avignon et joue près de 150 représentations par an dans toute la France, avec cette notion essentielle que représente pour la compagnie la rencontre régulière avec le public, qui parfois même peut intervenir dans le processus de création.
En 2014, Viva la Commedia devient Viva : un changement de nom qui parait évident et nécessaire aux vues de l’évolution de la démarche artistique de son metteur en scène. La création d’Andromaque en est l’expression la plus nette : une tragédie, dans une esthétique purement contemporaine.

Accueillie depuis 2010 en résidence à Versailles, Viva met en place une dynamique de diffusion et de création sur le territoire des Yvelines, accompagnant différentes structures dans la sensibilisation au théâtre (Maisons d’arrêt, écoles, foyers sociaux, handicapés …).
Viva reçoit le soutien de la Ville de Versailles et régulièrement celui de l’ADAMI, de la SPEDIDAM et du Conseil Général des Yvelines.

Sa dernière création Andromaque a reçu le soutien du Jeune Théâtre National.